Narcos

Les Villages

Alpuech

Anciennement « Apuèg » (« haute montagne ») en occitan, le village se situe à 1080m d’altitude. C’est un village accueillant et coquet, au bord du plateau de l’Aubrac, aux portes des grands pâturages qui offre une vue magnifique, d’un côté sur la Viadène, de l’autre sur l’Aubrac.
Vers 976, Alpuech existait déjà et à partir du XIVème siècle les foires qui s’y déroulaient étaient réputées dans le pays.

Le château d’Alpuech, ainsi que celui de Cantoin, la Baronnie de Benaven et le château de Lacalm, appartenaient au comte de Rodez. Ce dernier donna le bénéfice d’Alpuech au monastère de Pebrac (Haute Loire) en 1215. Le château fut détruit vers 1550. Les maisons les plus anciennes entourent son église du XIème siècle de style Roman, en forme de croix latine. Du clocher, on a par beau temps une vue magnifique sur les monts du Cantal. Il existe des traces de voies romaines ainsi que des croix de chemins du XVIème siècle sur la route de Vitrac et une remarquable croix en « tau » du XIIème siècle (nord du village).
Alpuech est la patrie du célèbre hors la loi et chouan J.P Bouyssou dit le voleur d’Alpuech véritable « Robin des bois » de l’époque révolutionnaire : il prend aux riches pour donner aux plus démunis.
Deux ruisseaux, l’Argence vive et l’Argence Morte ont leur source sur son territoire et font la joie des amateurs de pêche.

Graissac

Graissac est bâti sur la roche volcanique à une altitude de 915 m. L’église de style roman, est du XVème et XVIème siècles. Son clocher date du milieu du XIXème siècle et la croix sculptée du parvis du XVème siècle. La terrasse offre un beau panorama sur le Carladez, le plomb du Cantal et le château de Thénières.

La commune de Graissac comprend les hameaux de Brénac, Le Quié, Banes, Englés, Mourmentres, Niergourg, La Borie, La Combrie, Le Batut et Rouchaudy.
On peut y découvrir des Croix sculptées du XIXème siècle en majorité aux croisées des chemins comme à Cayrac, Banes ou Brenac.

La Terrisse

Située aux portes de l’Aubrac à une altitude de 950 m. Le village faisait partie du domaine de la puissante maison d’Estaing. L’église St Etienne de style gothique a été érigée en 1371-1374 et abrite un buste de femme réalisé par Denys Puech ainsi que deux autres bustes datant du XVIIIème siècle. C’est la patrie du prêtre et poète Joan Vaylet (auteur de plusieurs chants en langue occitane).

La Terrisse est traditionnellement une étape de la randonnée automnale « La Davalada ».

ACTIVITÉS PLEINE NATURE À LA TERRISSE

Tir à l’arc

Venez tester votre agilité au tir à l’arc, sur le stade de football ou dans la salle des fêtes en cas de mauvais temps. Tir à l’arc pour les enfants et adultes. Réservation obligatoire à l’Office de tourisme.

Lacalm

Aux portes de l’Aubrac, Lacalm, véritable « toit de l’Aveyron », est le village le plus élevé de l’Aveyron puisqu’il se situe à 1128 m d’altitude.
Au cœur du village, se trouve une église très ancienne avec deux parties bien distinctes : l’église proprement dite de style roman, avec une abside à plein-cintre, et un clocher carré sans style particulier. À 3 km du village de Lacalm, se trouve la cascade du Saut du Loup. Chaque année, début juin, ont lieu les Forces de l’Aubrac.

Le bois de Guirande où se trouve le circuit de la légende du Bébé est aujourd’hui un domaine communal situé à 2 kilomètres du village sur la route de Chaudes-Aigues avant l’embranchement qui mène au château de Rochegrès. Il a valu à la commune de Lacalm une Marianne d’Or en 2011.
On retiendra du château de Rochegrès la présence d’une tête creuse, sculptée dans la pierre et dépassant au-dessus de la porte de la bâtisse principale, qui, selon la tradition orale de l’endroit, servait à éloigner les intrus, car elle était éclairée la nuit, produisant semble-t-il un effet saisissant.

Lacalm est aussi la patrie du clairon Rolland, héros de la Bataille de Sidi Brahim en 1845. Alors que l’ennemi qui l’avait capturé lui demandait de sonner la retraite pour affaiblir le moral des siens, il sonna la charge.
En 1913, il reçu le titre suprême d’Officier de la Légion d’honneur. Une statue du sculpteur Eugène Arsal lui est érigée à la sortie du village. Son clairon et ses décorations sont visibles à la mairie du village ainsi que sa tombe au cimetière. Un micro-musée avec une exposition sur Guillaume Rolland et une reconstitution de son épopée lui est dédié dans la chapelle de Lacalm.

ACTIVITÉS PLEINE NATURE À LACALM

Trot’ Argences Expérience

Venez vivre la TROT’ ARGENCES EXPÉRIENCE ! Location de trottinettes électriques à partir de 12 ans.

Plus de renseignements sur le site de l’Office du Tourisme

Initiation au cerf-volant

Apprenez à diriger votre cerf-volant, initiation à l’utilisation sur un site majestueux au Buron des Boules. Différentes tailles de voiles (ailes de traction de 3,5 et 4,5 m) pour s’adapter aux niveau et à l’âge des participants ainsi qu’à la force du vent. Procure une sensation unique. Tous les jours selon la météo, de 16h00 à 18h00. Accessible à tous. Sur réservation à l’Office de tourisme

Sainte-Geneviève-sur-Argence

Sainte-Geneviève-sur-Argence (à environ 800m d’altitude) est située à l’extrémité Nord du département de l’Aveyron, sur le verdoyant plateau de la Viadène, face aux monts du Cantal, sur les contreforts de l’Aubrac (à l’Ouest du futur Parc Naturel Régional de l’Aubrac) . La Truyère présente des gorges très encaissées qui furent surnommées « les gorges du diable».
Jadis très sauvage et difficile d’accès, la Truyère a accueilli une succession de barrages qui en font la première rivière de France pour l’énergie hydro-électrique.
Parmi eux et tout proche de Sainte-Geneviève, le barrage de Sarrans qui fut longtemps le premier d’Europe et dont le lac présente de magnifiques sites appréciés des touristes et des pêcheurs (visible depuis le Belvédère de Sarrans inauguré en 2012).

La Viadène est une région d’élevage par excellence avec la présence privilégiée de la race Aubrac. Sainte-Geneviève doit son qualifiant « Argence » à la rivière Argence La Vive qui, de sa source au Roc du Cayla (1 298 m), rejoint l’Argence Morte sous le remarquable pont d’Orlhaguet avant de former des gorges appréciées des amateurs de sports aquatiques. L’Argence comptait de nombreux moulins dont certains sont encore visibles.
A Sainte-Geneviève, l’église est intéressante par les ruines de l’ancienne église, la chapelle des Seigneurs de Thénières et une croix d’orfèvrerie du XIVème siècle. Le monument aux morts sculpté par Eugène ARSAL, représentant un berger accompagné de son chien pleurant sur la tombe de son père est une copie de sa sculpture « la voix des cloches » (1950) visible Rue Eugène-Renaud à Vincennes (94).

ACTIVITÉS PLEINE NATURE À SAINTE-GENEVIÈVE-SUR-ARGENCE

Canyoning

Canyon de l’Argence (départ à Mels) et canyon des Ondes (départ au Faux direction Bénaven).

Le canyon de l’Argence situé dans un site grandiose est devenu incontournable pour les amateurs de sensations fortes. Il est composé de deux parties entrecoupées par un replat. La 1ère est idéale pour l’initiation et la 2ème est plus sportive. Il s’agit d’un canyon varié avec de nombreuses cascades de styles différents, qui permettent des sauts, toboggans et descentes en rappel.

En revanche, le canyon des Ondes, est un canyon plus technique avec essentiellement une succession de descentes en rappel.

Contact : Office du Tourisme

Via ferrata

La Via Ferrata du Bois des Baltuergues

La Via Ferrata du Bois des Baltuergues vous offre deux parcours pour découvrir les Gorges de la Truyère comme vous ne les avez jamais vues. Une ligne de vie et des échelles vous permettent d’évoluer en toute sécurité sur des parois abruptes, sans avoir de notions particulières d’escalade. Le long des cascades et ruisseaux qui jalonnent le parcours, c’est une nature verdoyante qui s’offre à vous. Le frisson vous gagnera sûrement quand vous atteindrez les passerelles et autres ponts de singe qui vous offriront des sensations uniques quand, suspendus au dessus du vide, vous devrez faire preuve d’un peu de courage pour rejoindre l’autre paroi.

La Via Ferrata est une activité sportive accessible à tous mais nécessite une bonne forme physique et un strict respect des règles de sécurité.

Contact : Office du Tourisme

VTT

Circuit VTT

Technique, ce circuit est situé à proximité du plan d’eau de Ste Geneviève sur Argence; Accès libre et ouvert toute l’année.

Base de loisirs de Sainte-Geneviève-sur-Argence

Lieu de détente et de calme où vous trouverez une base nautique (Canoës, Kayaks, pédalos et paddles), une aire de jeux pour enfants, un mini-golf et un point Info tourisme ouvert tous les jours de 14h00 à 19h00 (juillet et août).


Vitrac-en-Viadène


Ce fief du comté de Rodez passa à la Baronnie de Thénières vers 1470, puis aux Estaing en 1620, jusqu’à la révolution. Ce village situé à 1000 m d’altitude offre un beau panorama sur les Monts du Cantal. On peut y découvrir l’Église du XVème siècle construite sur une coulée de basalte avec à l’intérieur des peintures murales (1875) et un bénitier en bronze (1884).

A Falachoux : les orgues basaltiques et une table de basalte posée sur un tronçon de colonne.
Au Cayrac : la chapelle rurale reconstruite en 1839 et de belles croix en pierre.