« Contes d’Aici, contes d’ailà »